Anges

Éditeur PARDES
Collection : B.a. ba

Non disponible.

Aimable fable rétrograde, pour certains, vague réminiscence d'un catéchisme bâclé, pour d'autres, l'ange revient à la mode, porté par les pseudo-valeurs du New-Age, exploité et parodié sans vergogne par les princes de l'illusion cinématographique et publicitaire. Lorsque l'on consent à lui accorder quelque crédit, c'est d'une façon sentimentale, superficielle et confuse. Dissociée de la hiérarchie des principes divins qu'elle reflète, l'image de l'ange dégénère en une sorte de néo-panthéisme plutôt confidentiel, bien éloigné des enseignements traditionnels.Ce B.A._B.A des anges reprend la question à contre-courant. Il part des Ecritures sacrées et de leur exégèse théologique, avec, comme principal point d'appui, le corpus doctrinal de saint Thomas d'Aquin. Il se réfère largement aux expériences mystiques de saint François d'Assise, comme aux lumières théosophiques de Jacob Bœhme, Angelus Silesius, Emmanuel Swedenborg. Les perspectives hébraïque et islamique ne sont pas oubliées, avec l'approche de deux textes anciens importants : le Livre hébreu d'Hénoch et l'Echelle de Mahomet.Les anges sont des substances intellectuelles, immatérielles, lumineuses, procédant de l'Esprit saint, l'«Ange suprême» du Seigneur. Ils sont autour de nous, en tant que créatures, et en nous, comme manifestations symboliques des degrés et états de l'Etre, ce que montre l'admirable image de l'«échelle angélique» dont Jacob eut la vision. On verra que leurs fonctions, au-delà du sens général de «messagers» (en grec : aggelos), sont complexes et diversifiées... Sans aucun doute, l'homme déboussolé d'aujourd'hui gagnerait beaucoup à prêter l'oreille à l'universel chant de glorification (Sanctus) que l'ange adresse perpétuellement à Dieu.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres