Renaud Lavillenie: toujours plus haut

Non disponible.

« Pour moi, battre un record à la perche est une expérience unique car c'est la seule discipline, avec la hauteur, où l'on sait qu'on s'y attaque. Mais, à la différence du sauteur en hauteur, le perchiste est le seul à visualiser en direct tout ce qu'il fait. Depuis Fosbury, le sauteur en hauteur passe sur le dos. Nous, on a la barre à une poignée de centimètres des yeux... puis on redescend et on la voit qui reste. Alors toutes les connexions se font dans le cerveau. On comprend tout instantanément. C'est un truc de barjot. »

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres